BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

Des études universitaires au Québec. Une différence qui se vit.

Paris, le 3 février 2009 - La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) lance la nouvelle image de marque des universités québécoises en matière de recrutement international

À la veille de leur tournée pour aller à la rencontre des étudiants franciliens candidats aux études au Québec, les universités québécoises dévoilent à la presse et aux professionnels de l’enseignement supérieur et de l’orientation leur nouvelle image de marque en matière de recrutement international. Le lancement s’est déroulé en présence du ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, monsieur Pierre Arcand, qui était de passage à Paris.

Le recrutement d’étudiants étrangers et la promotion de la mobilité internationale auprès des étudiants québécois constituent des enjeux importants pour le développement des universités et de la société québécoise. Sur un marché de l’emploi mondialisé, les universités québécoises reconnaissent la valeur ajoutée de l’expérience internationale pour leurs étudiants. Que ce soit dans l’établissement d’attache, grâce à la présence d’étudiants étrangers, ou encore lors de séjours de formation à l’extérieur du pays, cette expérience permet, au-delà des acquis académiques, la connaissance d’autres cultures et d’autres langues, l’établissement de liens durables entre les personnes, le développement d’un réseau international et la compréhension du monde dans son ensemble.

Dans ce contexte, les universités québécoises, regroupées au sein de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ), ont entrepris le développement d’une stratégie collective de promotion afin de distinguer l’offre universitaire québécoise sur la scène internationale et positionner le Québec comme destination d’études universitaires de haute qualité.

L’offre de formation des universités québécoises se distingue notamment par la diversité de ses programmes et de ses spécialisations qui couvrent l’ensemble des domaines du savoir et par la qualité de ses diplômes qui répondent aux normes internationales les plus avancées. L’approche pédagogique pratique et interactive, le climat d’étude favorisant la coopération et le travail en équipe ainsi que la disponibilité et l’encadrement des professeurs contribuent également à distinguer l’offre québécoise. À cela s’ajoutent des campus sécuritaires, des laboratoires à la fine pointe de la technologie, des bibliothèques ultramodernes et en réseau, des centres sportifs bien équipés ainsi que des résidences étudiantes conviviales.

Parmi sa population étudiante globale – 265 000 étudiants à l’automne 2008 –, le système universitaire québécois compte 22 200 étrangers dont près de 7 000 proviennent de la France. Ces étudiants bénéficient de nombreux services – accueil à l’aéroport, soutien à l’apprentissage et à l’intégration, possibilité de joindre des associations étudiantes et de faire du sport quotidiennement – et accèdent à une formation de haute qualité pour laquelle les droits de scolarité sont les plus compétitifs en Amérique du Nord. De leur côté, les ressortissants français sont particulièrement privilégiés car ils paient les mêmes droits de scolarité que les étudiants québécois.

« Des études universitaires au Québec. Une différence qui se vit. ». Voici le message central de la nouvelle image de marque des universités québécoises. Elle exprime qu’étudier dans une université québécoise, c’est vivre intensément une expérience marquante et différente en plus d’acquérir une formation de qualité. Les visuels retenus évoquent le savoir et l’exploration. Les mots-clés – découvertes, expériences, spécialisations et innovations – font référence à des thèmes identifiés par les étudiants étrangers dans le cadre de groupes de discussion pour évoquer leur expérience universitaire au Québec. « Ces mots se révèlent porteurs d’enthousiasme et de quête de savoir », a déclaré monsieur Daniel Coderre, membre du Comité des relations internationales de la CREPUQ et vice-président à l’enseignement et à la recherche de l’Université du Québec.

Différents outils de communication (signets, dépliants, bannière, présentation, site Web) invitent à la découverte de l’offre universitaire et convient les candidats à expérimenter sa diversité. Les blogueurs, présents sur le site www.universitesquebecoises.ca, témoignent de l’enrichissement personnel qu’ils retirent de leur aventure québécoise et contribuent à la promotion des études universitaires au Québec.

Les universités québécoises ont choisi Paris pour dévoiler leur nouvelle image de marque afin de souligner les liens naturels et privilégiés qu’elles entretiennent depuis de nombreuses années avec les étudiants et les établissements universitaires français. « Les universités québécoises ont su construire avec leurs partenaires français des relations durables qui se concrétisent dans de nombreux projets de coopération en matière d’enseignement, de recherche et de mobilité étudiante », a conclu monsieur Daniel Coderre.

- 30 -

Pour information :

Céline Cloutier
Responsable des relations internationales
CREPUQ
Téléphone : 06 86 28 94 37

Daniel Zizian
Directeur général
CREPUQ
Téléphone : 514 288-8524, poste 201