BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

Les établissements universitaires québécois souhaitent intensifier leurs relations avec les universités indiennes

Montréal, le 29 janvier 2010 – Afin de favoriser et de multiplier les échanges avec les institutions d’enseignement supérieur indiennes, le président-directeur général de la CREPUQ ainsi que plusieurs chefs d’établissement universitaire québécois participeront, à compter du dimanche 31 janvier, à la mission du premier ministre Jean Charest en Inde.

Cette mission permettra aux chefs d’établissements de rencontrer les homologues indiens du domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation ainsi que de développer ou de raffermir des liens avec le réseau universitaire indien.

« L’Inde est un pays émergent qui représente un intérêt indéniable pour le Québec et pour les établissements universitaires. En participant à cette mission, nous souhaitons, entre autres, encourager la collaboration en recherche et innovation entre des chercheurs québécois et indiens, favoriser la coopération interuniversitaire et améliorer la mobilité étudiante entre le Québec et l’Inde », a déclaré la présidente du Conseil d’administration de la CREPUQ, madame Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l’Université McGill.

« Des ententes bilatérales à l’égard de la mobilité étudiante existent déjà entre des universités indiennes et québécoises. En fait, on recense pas moins de 35 ententes avec 26 établissements universitaires indiens. Ces échanges sont non seulement souhaitables, mais nécessaires, car grâce à leur présence dans les établissements universitaires, les étudiants internationaux contribuent à l’enrichissement des programmes de formation, tout en favorisant l’établissement de liens durables entre les sociétés », a pour sa part souligné monsieur Daniel Zizian, président-directeur général de la CREPUQ.

La CREPUQ regroupe les 18 établissements universitaires du Québec. Elle agit comme porte-parole auprès du gouvernement et des milieux intéressés à l’enseignement universitaire. Elle est également un outil de coordination et de concertation entre les universités, un centre de recherche au service des administrations universitaires, un agent coordonnateur de services communs, ainsi qu’un centre de ressourcement et de réflexion pour ses membres.

– 30 –

Source :
Chantal Pouliot, directrice des communications
Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec
514 288-8524, poste 244