BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

À la suite de l’entente de principe conclue, les universités en appellent à une reprise rapide des activités universitaires pour les étudiants concernés

Québec, le 5 mai 2012 - La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) est heureuse d’avoir contribué à une solution qui devrait permettre le retour à la normale dans les établissements d’enseignement supérieur dans les meilleurs délais.

L’entente de principe intervenue entre le gouvernement et les représentants des associations étudiantes, avec la collaboration des centrales syndicales, de la Fédération des cégeps et de la CREPUQ, prévoit la création d’un conseil provisoire des universités auquel participeront des représentants de chacune des parties concernées. Le mandat de ce conseil est le suivant :

• Formuler des recommandations à la ministre relativement au mandat et à la composition d’un conseil permanent des universités ;

• Examiner la possibilité de faire la démonstration de gains d’efficacité récurrents dans certains domaines identifiés de la gestion universitaire, et ce, à la lumière des meilleures pratiques.

« Les établissements universitaires entendent contribuer avec ouverture à ce forum de discussion où les parties ont convenu d’échanger sur la base des meilleures pratiques en vigueur », a déclaré madame Luce Samoisette, la présidente désignée du Conseil d’administration de la CREPUQ et rectrice de l’Université de Sherbrooke.

« L’entente de principe intervenue aujourd’hui permettra de concrétiser la mise en œuvre du Plan de financement des universités adopté par l’Assemblée nationale. « Grâce au Plan de financement des universités, c’est un réinvestissement de 967 M$, à terme, dont bénéficiera le système universitaire québécois. Ce réinvestissement assurera aux universités des ressources leur permettant de mieux répondre à leur mission d’enseignement et de recherche, au plus grand avantage des étudiants et de la société québécoise », a ajouté monsieur Daniel Zizian, président-directeur général de la CREPUQ.

Les universités souhaitent que les étudiants concernés acceptent l’entente de principe et elles prendront tous les moyens à leur disposition pour faciliter le retour à la normale.

La CREPUQ regroupe les 18 établissements universitaires du Québec. Elle agit comme porte-parole auprès du gouvernement et des milieux intéressés par l’enseignement et la recherche universitaires. Elle est également un outil de coordination et de concertation entre les universités, un centre de recherche au service des administrations universitaires, un agent coordonnateur de services communs, ainsi qu’un centre de ressourcement et de réflexion pour ses membres.

– 30 –

Source :
Chantal Pouliot, directrice des communications
Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec
514 288-8524, poste 244
chantal.pouliot@crepuq.qc.ca