BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

Élections 2012 :
La CREPUQ félicite le nouveau gouvernement et lui offre son entière collaboration

Montréal, le 5 septembre 2012 – La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) félicite le gouvernement élu et souligne le caractère historique de l’élection d’une première femme comme première ministre du Québec. Elle lui offre son entière collaboration relativement aux nombreux défis auxquels est confrontée la société québécoise ainsi qu’à l’égard de la gestion des enjeux universitaires.

« Le développement social et économique du Québec est largement tributaire de la vigueur des établissements universitaires, de la qualité de la formation que la jeunesse du Québec y reçoit, du dynamisme de la recherche qui s’y mène et de la force et de la pertinence des liens que les universités nouent ici même avec leurs communautés locales, et avec des universités du monde entier. Il est essentiel que les universités soient en mesure de former la relève compétente dont la société québécoise a un besoin vital – en santé, en éducation, en génie, en arts, en sciences, dans tous les domaines où on se forme à l’université. », a déclaré madame Luce Samoisette, présidente du Conseil de la CREPUQ et rectrice de l’Université de Sherbrooke.

« La CREPUQ entend collaborer activement avec le gouvernement et l’ensemble des élus afin qu’une solution permanente et viable au sous-financement des universités soit mise en œuvre dans les meilleurs délais. Grâce à un financement adéquat, les universités pourront embaucher des professeurs et du personnel de soutien, améliorer le soutien pédagogique et l’encadrement des étudiants, assurer le maintien des collections en bibliothèque ainsi que des équipements technologiques et des instruments de laboratoire, entre autres besoins criants. », a poursuivi monsieur Daniel Zizian, président-directeur général de la CREPUQ.

Outre le défi du sous-financement, la CREPUQ propose trois dossiers prioritaires à l’attention du nouveau gouvernement : revaloriser et reconnaître la contribution des universités au développement du Québec afin d’en augmenter le rayonnement et la fréquentation ; assurer la meilleure synergie possible entre l’enseignement supérieur et la recherche ; assurer le renouvellement de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation.

La CREPUQ regroupe les 18 établissements universitaires du Québec. Elle agit comme porte-parole auprès du gouvernement et des milieux intéressés par l’enseignement et la recherche universitaires. Elle est également un outil de coordination et de concertation entre les universités, un centre de recherche au service des administrations universitaires, un agent coordonnateur de services communs, ainsi qu’un centre de ressourcement et de réflexion pour ses membres.

- 30 -

Source :
Chantal Pouliot, directrice des communications
Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec
514 288-8524, poste 244
cpouliot@crepuq.qc.ca
http://www.crepuq.qc.ca/