BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

Nouveau Conseil des ministres
La CREPUQ félicite M. Pierre Duchesne pour sa nomination à titre de ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie et lui offre son entière collaboration

Montréal, le 19 septembre 2012 – La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) félicite monsieur Pierre Duchesne pour sa nomination à titre de ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie. Elle se réjouit par ailleurs de la création d’un ministère qui met en évidence toute l’importance de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la science et de la technologie pour la société québécoise.

« Nous souhaitons à monsieur Duchesne beaucoup de succès dans le cadre de ses nouvelles fonctions et nous lui offrons notre entière collaboration à l’égard des nombreux défis qu’il aura à relever. Pour assurer son développement social, culturel, économique, scientifique et technologique, la société québécoise doit compter sur un réseau universitaire dynamique et accessible. Il importe de lui fournir les ressources adéquates pour former la relève dont le Québec a tant besoin en santé, en éducation, en science et en génie notamment », a indiqué madame Luce Samoisette, présidente du Conseil de la CREPUQ et rectrice de l’Université de Sherbrooke.

« Les chefs d’établissement entendent soutenir activement le gouvernement dans l’organisation d’un Sommet sur l’enseignement supérieur et collaborer pleinement à son bon déroulement afin d’en faire une réussite. Cet événement revêt une grande importance à nos yeux et nous sommes persuadés qu’il peut avoir un impact positif et déterminant pour l’avenir du Québec et de son système universitaire. Pour ce faire, tous les acteurs concernés doivent conjuguer leurs efforts afin de trouver une solution viable et permanente au problème du financement des universités, tout en s’assurant de protéger l’accessibilité aux études universitaires », a ajouté madame Samoisette.

Le nouveau ministre entre en fonction au moment où la communauté de la recherche est engagée dans un vaste processus de consultation devant mener au renouvellement de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI). « La SQRI est un outil essentiel pour soutenir le dynamisme de l’économie québécoise et l’innovation au sein des entreprises et des organisations. Ce sont là deux ingrédients incontournables pour le maintien du niveau de vie des Québécoises et des Québécois par la création d’une richesse collective », a pour sa part ajouté monsieur Daniel Zizian, président-directeur général de la CREPUQ.

La CREPUQ regroupe les 18 établissements universitaires du Québec. Elle agit comme porte-parole auprès du gouvernement et des milieux intéressés par l’enseignement et la recherche universitaires. Elle est également un outil de coordination et de concertation entre les universités, un centre de recherche au service des administrations universitaires, un agent coordonnateur de services communs, ainsi qu’un centre de ressourcement et de réflexion pour ses membres.

- 30 -

Source :
Chantal Pouliot, directrice des communications
Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec
514 288-8524, poste 244
cpouliot@crepuq.qc.ca
http://www.crepuq.qc.ca/