BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Secteurs d’activités » Relations internationales » Foire aux questions pour les étudiants étrangers

Comment fonctionne le système universitaire québécois ?

Les cycles

Le système universitaire québécois est composé de trois cycles d’études. On peut accéder au premier cycle après 13 années de scolarité. La durée des études varie selon la discipline et le cycle choisis, mais représente en général :

  • 1er cycle : Baccalauréat (3 à 4 ans) et certificat (1 an)
  • 2e cycle : Maîtrise (2 ans) et diplôme de deuxième cycle (1 an)
  • 3e cycle : Doctorat (3 à 5 ans).

Les sessions

L’année universitaire comprend trois sessions :

  • La session d’automne commence vers la fin août ou le début septembre et se termine à la mi-décembre.
  • La session d’hiver commence au début de janvier et se termine à la fin d’avril.
  • La session d’été commence au début mai et se termine à la fin juin s’il est intensif ou à la mi-août s’il est régulier.

Ce ne sont pas toutes les universités qui offrent des sessions d’été, renseignez-vous auprès de votre faculté d’accueil. La session d’été peut être obligatoire dans certains programmes.

Les crédits

Le crédit est une unité qui permet d’attribuer une valeur numérique à la charge de travail requise d’un étudiant pour atteindre les objectifs particuliers d’un cours ou d’une activité.

Un cours dans le système universitaire québécois correspond, en général, trois crédits, soit à 45 heures d’activités d’apprentissage (cours, travaux pratiques, travail en laboratoire, stage, évaluation, etc.) en plus du travail personnel, étalées sur une session (15 semaines). Pour les activités de recherche ou les activités reliées à un stage, la nature et la charge de travail sont établies au cas par cas.

Le nombre de crédits nécessaires pour l’obtention d’un diplôme est généralement de :

  • 90 à 120 crédits pour le baccalauréat
  • 45 à 60 crédits pour la maîtrise
  • 90 crédits pour le doctorat
  • 30 crédits pour un diplôme de 2e cycle et au certificat.

Un étudiant doit être inscrit à un minimum de 12 crédits par session, soit à un minimum de quatre cours, pour avoir un statut à temps complet. Pour connaître le nombre de crédits attribués à un cours particulier ou à un programme d’études complet, il suffit de consulter la description du cours ou du programme. La majorité des cours ou des activités comptent trois crédits.

Pour fins de comparaison avec le système européen, un crédit dans le système universitaire québécois correspond à deux crédits dans le « European Credits Transfer System » (ECTS).

Les diplômes

Au Québec, les études universitaires sont divisées en trois cycles et sanctionnées par trois principaux diplômes :

  • le Baccalauréat : diplôme de premier cycle, qui correspond généralement à trois ou quatre années d’études ;
  • la Maîtrise : diplôme de deuxième cycle (généralement deux années d’études) ;
  • le Doctorat : diplôme de troisième cycle (au moins trois années d’études).

D’autres sanctions sont également offertes :

  • Attestation (9 à 18 crédits) (premier cycle) ;
  • Certificat (30 crédits) (premier cycle) ;
  • Diplôme d’études supérieures spécialisées de deuxième cycle (30 crédits).

Étudier au Québec