BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

La proposition du ministre de l’Éducation invite au dialogue.

Montréal, le 17 mars 2005 - Les chefs d’établissement universitaire ont pris connaissance de la proposition que le ministre de l’Éducation a faite, mardi soir, aux présidents de la FEUQ et de la FECQ, afin de désamorcer une situation qui, si elle ne connaît pas un dénouement rapide, risque de compromettre, du moins pour plusieurs groupes d’étudiants, la présente session. Cette situation est source d’inquiétude car elle implique potentiellement des coûts importants, à la fois pour les étudiants, les établissements et la société en général.

Les chefs d’établissement universitaire estiment que la proposition gouvernementale présente des éléments significatifs sur la base desquels il devrait être possible de poursuivre le dialogue en vue d’en arriver à une entente dans les meilleurs délais.

D’autres étapes sont à venir, notamment la fin de l’année académique qu’il importe de réussir, mais aussi le budget du Québec qui, chaque année, représente un moment charnière de notre vie collective. Pour la suite des choses, il importe de ne pas perdre de vue le fondement essentiel de notre système universitaire, soit l’accessibilité à une formation de qualité : en effet, c’est à cette seule condition que l’accessibilité a un sens, et cela passe nécessairement par un réinvestissement massif et rapide dans nos universités, selon les chefs d’établissement universitaire.

Pour information :

Jacques Bordeleau

Directeur général

Bureau : (514) 288-8524, poste 201